Voici les réponses aux questions fréquentes que l'on nous pose

A propos du calcaire ...

Le calcaire incrustant est produit surtout par l’eau chauffée. Plus l’eau est riche en bicarbonates de calcium et de magnésium plus elle est « dure », plus elle produit naturellement du calcaire incrustant (ou calcite) en chauffant (et lorsque l’eau est sulfatée, des sulfates de calcium et magnésium encore plus durs que la calcite).

On appelle « dureté » de l’eau sa teneur en bicarbonates de calcium et de magnésium, éléments qui se transforment naturellement en calcaire incrustant surtout quand l’eau est chauffée.
Elle se mesure en °f (degré francais) de TH (ou titre hydrotimétrique).
On considère :
>   « Extêmement dure » donc extrêment entartrante une eau à plus de 40° f TH,
>   « Très dure » une eau très entartrante entre 30 et 40° f TH,
>   « Dure » une eau entre 15 et 30 °f TH,
>   « Douce » une eau inférieure à 15°f TH.
En France, selon les villes, le degré TH est très variable. Tandis que les régions granitiques comme la Bretagne et l’Auvergne ont des eaux très douces, les régions calcaires comme les Alpes ou le Nord ont des eaux très dures.
Vous pouvez connaître la dureté de l’eau de votre commune en vous rapprochant de votre Distributeur d'eau ou auprès de votre mairie. Vous pouvez aussi la trouver sur la carte interactive en ligne du site santé.gouv.fr  (si le °f TH n’apparaît pas dans le tableau, cliquez sur « bulletin précédent » jusqu’à le trouver), ou la mesurer au robinet avec des bandelettes spéciales.
URL du lien : (http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable).
BIOCAL fonctionne quelque soit la dureté de l'eau !

La production de calcaire par l’eau chauffée est très variable : elle dépend de la dureté de l’eau, de la puissance de chauffe, du volume d’eau, du réglage de la température…
 
Dans le cas d'un ballon de 200 litres pour une consommation de 4 personnes, avec une dureté de l’eau de 25°f TH, cela produit 250 grammes de calcaire dur par semaine, ce qui en fait 1 kg par mois, soit 12 kg par an !
 
En volume, un kilo de calcaire équivaut à un kilo de sucre en morceaux. Au bout d’un an, votre chauffe-eau aura donc accumulé l’équivalent calcaire de 12 kilos de sucre ! Sachant que chaque millimètre de calcaire incrusté sur sa résistance ou son gant de chauffe augmente la consommation électrique d’un chauffe-eau de 10 %, il est clair que ne pas traiter le calcaire est couteux !

Sur le fonctionnement de BIOCAL...

Le passage de l'eau dans BIOCAL, tout en Inox 316 premium qualité, crée de multiples actions combinées, uniques et innovantes :
>   Un effet électrostatique
>   Une très grande turbulence dans l'appareil
>   Un effet de surface très important entre l'eau et tous les composants
>   Des chocs hydro-mécaniques entre l'eau et les disques situés à l'intérieur de l'appareil
>   Une catalyse et une microélectrolyse douce
>   Un effet Vortex entraînant des tourbillonnements
>   Un effet Venturi par pression/dépression à travers les disques spéciaux.
Tous ces effets conjugués conduisent à la transformation du calcaire dur et incrustant, en calcaire mou et fluide à + de 99%.
BIOCAL est un concentré de technologies. Cette innovation brevetée n'a pas été égalée à ce jour.
Ce réacteur est également à la base du désembouage des circuits fermés (chauffage et eau glacée).

BIOCAL se décline en plusieurs versions, pour s'adapter à tout type d'installation:
  • En fonction de la configuration de votre logement (nombre de personnes, d'équipements sanitaires, ...), nous vous proposons le matériel le plus adapté,
  • BIOCAL ne cause pas de perte de pression sur votre installation, contrairement à un adoucisseur. Le débit d'eau à votre robinet restera inchangé,
  • BIOCAL fonctionne quelque soit la température de l'eau. Cependant, une notice de recommandations est livrée avec notre matériel pour vous conseiller les réglages optimum pour un bon fonctionnement du procédé anti tartre,
  • BIOCAL fonctionne quelle que soit la dureté de l'eau
Si l'eau à traiter provient d'un puits ou d'un forage, il faut pouvoir déterminer le débit. Dans ce cas, il est recommander de faire appel à un plombier pour le calculer.
En cas de présence d'une boucle de circulation d'eau chaude, il sera nécessaire de prévoir un deuxième petit BIOCAL en rappel de traitement sur cette boucle.
Dans tous les cas, nos équipes sont là pour vous conseiller et vous orienter sur le meilleur choix qui vous garantira une totale satisfaction.

À l'inverse des adoucisseurs, BIOCAL ne débarrasse pas l'eau de son calcium et de son magnésium. Il transforme le calcaire dur et incrustant (calcite) en calcaire farineux et non incrustant (aragonite). Ces deux types de calcaires sont de même formule chimique, mais de forme différente.
Avec ou sans BIOCAL, la dureté de l’eau au robinet est donc la même, à cette différence près que, fluide et léger, le calcaire farineux ne s’incruste nulle part : il s’évacue naturellement dans le flux de l’eau.

BIOCAL effectue une triple action : anticalcaire, détartrante et anticorrosion
L'action anticalcaire a une efficacité de plus de 99 %, mesurée par granulométrie laser. . Le calcaire ne se dépose plus dans vos canalisations et sur les corps de chauffe. A l'air libre, lorsque l'eau s'évapore, il reste une fine pellicule blanchâtre qui s'élimine très facilement avec un chiffon doux.
BIOCAL ne se contente pas de cette seule action (a contrario des adoucisseurs). Il est aussi détartrant avec la même efficacité !
Cela veut dire qu’il peut rendre leur jeunesse à toutes vos installations et vos appareils, en les libérant en douceur du tartre et des boues qui s’y sont accumulés au fil du temps… !
Une vraie cure détox pour votre ballon d’eau chaude, votre chaudière, votre chauffage central (ou plancher), votre lave-linge, votre lave-vaisselle, vos robinets, votre climatisation, votre piscine , etc… !
Enfin, BIOCAL neutralise la corrosion : il empêche la rouille de se former dans les zones métalliques de vos installations sanitaires (tuyaux, ballon d’eau chaude…), alors que les adoucisseurs de maison, eux, génèrent des phénomènes de corrosion évolutifs.

BIOCAL n’a besoin de rien d’autre que lui-même pour prendre soin efficacement et durablement de vos installations sanitaires : pas d’électricité, aucun produit chimique, pas de sel, ni de résines (éléments nécessaires à un adoucisseur), et aucun contrat d'entretien.
Comme il peut « rattraper » des installations entartrées, il permet aussi d’éviter les injections d’eau, d’air, de sel ou de produit chimique généralement utilisés dans les opérations de désembouage.
Bref, avec BIOCAL, votre eau n’est pas modifiée, vous pouvez la boire et arroser avec sans problème, vous ne rejetez rien dans la nature, et n’y prélevez rien de plus que ce qui a été nécessaire à la fabrication de l’appareil.
BIOCAL fait son travail tout seul : une fois installé, vous n’avez plus à vous en occuper du tout (d’autant que son efficacité vous est garantie). Il ne vous coûte donc plus rien, ni en temps, ni en énergie, ni en argent… pendant sa durée de vie d'environ 10 à 12 ans * !
Arrivé en fin de vie, BIOCAL est reconditionnable. Le système se démonte facilement pour changer les composants internes : c'est le seul produit du commerce à disposer de cette technique. L'opération se fait à un coût faible.
Quoi de plus confortable que cette pérennité qualitative  zéro souci, zéro dépense ?
 * Pour des installations sanitaires en cours de détartrage, il faut juste nettoyer les mousseurs régulièrement, voire opérer quelques chasses sur le chauffe-eau les premiers mois, car de petits morceaux de tarte peuvent être entraînés dans l’eau (preuve de l’efficacité détartrante de Biocal….). 

Au niveau de sa fabrication :
BIOCAL est entièrement usiné et assemblé en France, et toutes ses matières premières viennent d’Europe (zinc fondu en France d’une pureté supérieure à 99,5 %, acier coulé en Europe, plastiques spéciaux de qualité alimentaire fabriqués en Italie).
Zéro obsolescence et recyclage à 100% :
Parce que son corps est en acier inox (un métal inaltérable, contrairement au laiton qui vieillit facilement) et qu’il est démontable, BIOCAL est généralement reconditionné et, à défaut, peut être 100 % recyclé.
Au niveau de son fonctionnement :
BIOCAL s'inscrit dans le développement durable par le fait qu'il fonctionne sans consommable, sans rejet d'eau , sans électricité et qu'il est recyclable à 100% et non polluant.
 

Oui l'eau reste tout à fait potable puisque BIOCAL ne modifie pas ses propriétés (contrairement aux adoucisseurs).
BIOCAL dispose d'un agrément de conformité sanitaire délivré par le ministère de la santé.
Pour en savoir plus :
  • BIOCAL n’élimine pas le calcium et le magnésium naturellement présents dans l’eau d’alimentation contrairement aux adoucisseurs d'eau. Il les empêche juste de prendre une forme calcaire « dure et adhérente » (calcite) sous l’effet de la chaleur ou de la pression, au profit d’une forme farineuse et légère (aragonite) facilement entrainée par le flux de l’eau. Au robinet, une eau traitée par BIOCAL a donc la même teneur en calcium et magnésium assimilables qu’au départ, ce qui est important pour la santé de ceux qui la boivent. (Le calcaire farineux – ou aragonite – est un calcium des plus assimilables, recommandé pour les problèmes d’ostéoporose).
  • N’utilisant pas de sel, BIOCAL n’acidifie pas l’eau qu’il traite. Son PH au robinet reste donc inchangé.
  • Les ions zinc que l’on trouve dans l’eau à la sortie de BIOCAL (< 0,05 mg / litre), participent à 150 actions enzymatiques bénéfiques au corps humain. (Pour les ions zinc dans l’eau, les normes françaises et européennes sont de 5 mg/l et sont non contraignantes.)
 

Oui, sans aucun problème. L'eau conserve ses minéraux et ses propriétés.

Sur l'installation de BIOCAL...

BIOCAL s'installe sur l'arrivée d'eau froide générale de votre logement, généralement après le compteur et le réducteur de pression. Il s'installe en série sur la canalisation, en position horizontale ou verticale.
Nous conseillons la mise en œuvre d'un pré-filtre (que nous fournissons) juste en amont du BIOCAL. Cela permet d'éliminer les sables et sédiments contenus parfois dans l'eau, lesquels pourraient colmater BIOCAL et endommager vos robinetteries.
BIOCAL peut s'installer sur n'importe quel type de canalisation. Il suffit de prévoir une longueur droite métallique (exemple : en cuivre) d'au moins 30 cm en amont et en aval de BIOCAL. Une liaison équipotentielle et une mise à la terre sont nécessaires pour évacuer les courants vagabonds qui pourraient amoindrir les effets multiples de BIOCAL.
En cas de présence d'une boucle de circulation d'eau chaude, il sera nécessaire de prévoir un deuxième petit BIOCAL en rappel de traitement sur cette boucle.
BIOCAL est livré avec une notice détaillée qui permet de comprendre très facilement son montage.
Le montage peut-être fait par n'importe quel plombier, ou par vous-même si vous êtes un bon bricoleur. Il n'y a aucun réglage à faire.

Cela va dépendre de la nature de vos canalisations,  de l'accessibilité et du travail éventuel de reprise de canalisation à prévoir.
  • Si vos canalisations sont en cuivre, son intervention devrait coûter environ 200 € TTC (en fonction de la complexité de votre installation).
  • Si vos canalisations sont en plastique, son intervention devrait coûter environ 300 € TTC (en fonction de la complexité de votre installation) car il faut installer le BIOCAL sur une portion de canalisation métallique

Sur l'efficacité de BIOCAL...

Tout d'abord, si votre installation n'est pas neuve,nous vous conseillons d’effectuer un nettoyage de vos robinetteries, mousseurs, équipements sanitaires ainsi que votre production d'eau chaude sanitaire avant la mise en service de BIOCAL. Cela permet de constituer un "point zéro".
Lorsque BIOCAL a été mis en service, l'efficacité du produit va se vérifier rapidement; il faut juste laisser le temps de renouveler le volume de l'eau dans les canalisations et votre ballon d'eau chaude.
Sur vos robinetteries : vous n'aurez plus de dépôts de tartre dur et incrustant, mais une pellicule blanchâtre, farineuse, qui s'élimine facilement en passant simplement le doigt sur la robinetterie. L'usage d'un chiffon sera toutefois plus performante.
Si vos canalisations étaient entartrées, l'effet détartrant de BIOCAL permettra d'éliminer en grande partie le calcaire existant. Ceci nécessitera un démontage et un nettoyage des mousseurs (environ une fois par mois durant la première année) car il faut que ce calcaire ancien puisse s'évacuer.

Pour les bouilloires : vous constaterez une différence rapidement. Cependant, les chocs thermiques reçus par l'eau qui chauffe à des températures élevées vont faciliter le dépôt de calcaire au niveau de la résistance. Nous vous recommandons de passer la résistance à l'eau froide après usage et de faire un détartrage (vinaigre blanc) de temps en temps.
Pour les machines à café : un détartrage (vinaigre blanc) de temps en temps sera nécessaire.
Pour les lave-vaisselles : l'eau n'étant pas adoucie, vous devez utiliser les sels habituels lors des cycles de lavage, sinon des traces blanchâtres apparaitront (visibles surtout sur les verres) au moment du séchage.

Sur les garanties proposées...

La durée de vie d'un BIOCAL est de dix à douze ans en fonction de votre consommation d'eau et de la nature de votre eau.
Au-delà de cette durée de vie, BIOCAL étant démontable pour l'accès aux composants internes, il suffit de reconditionner ces éléments à un coût préférentiel.

Et par rapport aux autres solutions ?...

L'adoucisseur à sel est très performant et sans concurrence pour la protection des réseaux d'eaux industrielles et est parfois indispensable pour  certains process nécessitant de l'eau fortement voire totalement déminéralisée, ce que ne fait pas BIOCAL.
La vente d’un adoucisseur à un particulier est un acte de détournement de l’objectif pour lequel il a été développé à l'origine. De nombreux non-dits maintiennent l’usager privé dans l’ignorance de leurs performances réelles et des précautions d’usage à prendre.
Un adoucisseur enlève les minéraux (calcium, magnésium) contenus dans l'eau et les échange contre du sel. C'est pour cela que vous aurez une eau au gout salé si vous la buvez.
Un adoucisseur consomme du sel, de l'eau et de l'électricité. De plus il prend de la place et vous êtes obligé de souscrire à un contrat d'entretien pour bénéficier d'une garantie. Ce n'est pas économique du tout.
Le fort lobby des vendeurs d'adoucisseurs se cache bien d'évoquer tous les cotés négatifs de leurs produits. Vous pouvez trouver tous ces non-dits ici, exprimés par des organismes indépendants --> les non-dits sur les adoucisseurs
Au contraire, BIOCAL, procédé naturel de traitement de l'eau,  est économique, écologique, ne dénature pas l'eau, fonctionne sans consommables et ne nécessite pas de contrat de maintenance..

BIOCAL est un dispositif qui applique une multitude d'effets sur le calcaire pour le rendre non adhérent, farineux. 
Il dispose de plus de 30 ans d'expérience du constructeur dans ce domaine, et d'un brevet international.
Vous pouvez télécharger le tableau comparatif ici --> tableau comparatif

Questions diverses...

Sur ce site Internet vous trouverez une fiche contact qui nous permettra d'échanger et de déterminer le modèle le plus adapté à votre besoin : https://biocal.info/contact/
Nous estimons que le choix de BIOCAL ne doit pas se faire à la légère en cliquant sur des icônes pour remplir un panier. Nous attachons beaucoup d'importance aux conseils que nous pouvons vous donner pour qualifier le produit le mieux adapté à votre projet.

En cette période de crise, comme le disent si bien nos hommes politiques : "il faut acheter des produits fabriqués en France pour créer de l'emploi et dynamiser le marché français".
Notre PME est la seule Société Française qui conçoit et fabrique en France des appareils de traitement de l'eau, sans produit chimique, et sans sel,  pour lutter contre le calcaire.
A l'heure où de nombreuses entreprises délocalisent leur production, nous mettons un point d'honneur à fabriquer en France, et plus particulièrement en Provence.
Impliqués depuis toujours dans le développement durable, tous nos appareils sont conçus pour être recyclés à 100 %.

 

Les technologies que nous développons sont respectueuses de l'environnement, axées sur le développement durable.
En effet, grâce à notre matériel des économies d'eau et d'énergie sont réalisées conduisant à un procédé "vert", à savoir :
ECONOMIE D'EAU :
BIOCAL est économique car il n'utilise aucune eau de régénération.
ECONOMIE D'ENERGIE :
BIOCAL permet de préserver voire d'améliorer le rendement de la production ECS par l'absence d'entartrage limitant les échanges thermiques.
CONSOMMATION ELECTRIQUE / GAZ / FUEL :
BIOCAL produit sa propre énergie, il n'a besoin d'aucune alimentation électrique.
Il permet la réduction de la consommation électrique des ballons et autres sources d'énergie.
FILIERE COURTE : Enfin, nos produits sont fabriqués en Provence, en filière courte avec traçabilité maximum sur les matières premières.

Dans ce cas, il est plus économique de traiter l'arrivée générale du bâtiment. Les résultats seront les mêmes qu'avec un traitement individuel de chaque logement. Veuillez nous consulter pour en savoir plus https://biocal.info/contact/

Il y a deux grandes catégories de produits pour traiter le calcaire:
    • les adoucisseurs à sel
    • les solutions alternatives dont BIOCAL fait partie.
Les adoucisseurs à sel suppriment en grande partie le calcium et le magnésium contenus dans l'eau pour les remplacer par du sel. On dit que l'eau est adoucie. Cependant cela n'apporte pas que des avantages, bien au contraire (voir notre comparatif ici : les non-dits sur les adoucisseurs )
Les autres solutions alternatives ont toutes le même but : transformer le calcaire "dur et incrustant" en calcaire "mou et farineux" pour l’empêcher d'adhérer. En ce sens, on ne peut pas dire que l'eau est adoucie puisque la dureté n'est pas modifiée. Ce ne sont donc pas des adoucisseurs. Les importateurs/revendeurs qui nomment ces procédés "adoucisseurs" sont peu scrupuleux et trompeurs. Par ailleurs, beaucoup de procédés sur le marché ont de piètres résultats et personne, sauf BIOCAL, ne vous proposera des garanties de résultats. Voir le comparatif ici : Comparatif.

Fermer le menu
error: Content is protected !!